Cet article est le second sur le crowdlending , je vous conseille de lire le premier si vous n’êtes pas familier avec ce type d’investissement. Cette seconde partie va me permettre d’apporter des éclaircissement sur des points spécifiques qui vous permettront de mieux comprendre les rouages du P2PLending. S’il vous reste des questions après la lecture de cet article, n’hésitez pas à les poser en commentaire, je vous répondrai.

Disclamer : Cet article citera des plateformes, les liens sont susceptibles d’être des liens affiliés. Le crowdlending est un investissement risqué et peut engendrer une perte en capital.

La plateforme peut être un intermédiaire

Toutes les plateformes ne fonctionnent pas exactement comme je l’ai décrit dans la première partie. En effet, certaines d’entre elles fonctionnent comme un marketplace et elles servent d’intermédiaires entre les investisseurs et des sociétés initiatrices de prêt ( appelées loans orginator – LO – en anglais). Ces sociétés ajoutent les prêts à financer sur les plateformes, dans lesquels les investisseurs vont investir.

P2PLending avec loan orginator
P2PLending avec loan orginator

En Europe, ce modèle avec intermédiaire est répandu. Par exemple, les plateformes Mintos, PeerBerry ou Iuvo Group fonctionnent sur ce principe .

Business modèle

La plupart des plateformes sont entièrement gratuites pour les investisseurs, mais elles ne le sont pas pour les sociétés initiatrices de prêt. Les plateformes facturent la mise en place des prêts à ces sociétés. La tarification est variable d’une plateforme à une autre.

Par conséquent, les plateformes ont intérêt à faire le plus de volume de prêt possible. Elles doivent donc fournir toujours plus de prêts et attirer de plus en plus d’investisseurs pour grossir. Il est légitime de se poser la question de la qualité des sociétés initiatrices de prêt.

Choisir les sociétés initiatrices de prêt

Effectivement, toutes les sociétés initiatrices de prêt ne se valent pas. Il faut donc les choisir soigneusement. Afin d’aider les investisseurs dans ce choix, certaines plateformes proposent d’elles-mêmes une notation (comme Mintos) et, le site ExploreP2P met à disposition un système de notation indépendant.

Si aucune notation n’existe pour la société à laquelle vous souhaitez acheter des prêts, vous devrez faire votre propre analyse. Pour cela, vous pouvez vérifier :

  • la date de création de la société
  • la taille de la société
  • les bénéfices
  • d’autres éléments comptables comme la valeur des assets
  • la société appartient-elle à un groupe
  • etc.

Toutes les plateformes sérieuses proposent les informations financières des sociétés initiatrices de prêt avec qui elles travaillent. Si je ne dispose pas de ces informations, j’évite d’investir.

NB : Je vous invite à vérifier par vous-même les informations même si une notation existe. Parfois, la notation ne sera pas à jour, ou le système de notation est opaque.

La transparence

L’activité de beaucoup de plateformes de crowdlending n’est pas réglementée en Europe. Comme rien ne permet de certifier ces plateformes aujourd’hui, la confiance joue un rôle important.

C’est pourquoi les plateformes doivent être transparentes avec les investisseurs pour gagner leurs confiances. Cela passe par la diffusion des résultats, une équipe d’expérience dans le domaine de la finance, avoir un support compétent et être transparent dans la communication.

La période du Covid-19 a d’ailleurs été pleine d’enseignement, les plateformes Mintos, EstateGuru, Iuvo Group ou encore PeerBerry, ont été transparentes sur les difficultés rencontrées et les solutions mises en place. D’autres se sont montrées particulièrement mauvaises comme Fast Invest, qui est à fuir!

Garanties et Impayés

Comme tout système de prêt, le P2PLending fait face aux risques d’impayés des emprunteurs. Les plateformes ont plusieurs réponses à cela.

Par exemple, Mintos, Iuvo Group, PeerBerry et d’autres proposent un rachat du crédit (appelé Buy back) après un nombre défini de jours de retard (souvent 60), le rachat peut inclure les intérêts dus. Même si cela sécurise l’investisseur, le buy back fait reposer un risque supplémentaire sur la société qui prend en charge cette garantie, notamment en cas d’explosion des impayés.

Certaines plateformes ne garantissent pas les prêts. Généralement, elles proposent des taux plus élevés, mais le risque d’impayés est supporté par l’investisseur. Ce schéma me semble moins risqué pour la société dans les périodes difficiles.

Enfin, un dernier type de plateforme, notamment dans le domaine de l’immobilier (EstateGuru), prend des garanties sur l’emprunteur et les biens concernés par le prêt. Ce qui permet de saisir les biens si l’emprunteur ne rembourse pas, mais cette procédure peut prendre des mois ou des années. Et vous n’êtes pas certains de récupérer l’ensemble de votre dû.

Dans ce dernier cas, vous devrez regarder la LTV (Loan To Value) qui représente le ratio entre le montant du prêt et la valeur de ce qui est mis en gage. Plus la LTV est faible, plus le gage vous protège.

Investissements automatiques

Une bonne partie des plateformes proposent des outils d’investissement automatique. Comme son nom l’indique, ce service permet d’investir de manière automatique sans avoir à sélectionner les prêts manuellement. Cette fonctionnalité offre souvent de nombreux critères :

  • Durée des prêts
  • Le taux d’intérêt
  • Le montant maximum par prêt
  • Les pays d’investissements
  • Les initiateurs de prêt
  • et bien d’autres critères sur les outils les plus complets
Outil investissement automatique LenderMarket
Outil investissement automatique LenderMarket

Vous pouvez définir plusieurs stratégies en parallèle sur une même plateforme. Vous pouvez ainsi placer 80% de votre portefeuille de la plateforme sur des prêts réputés fiables et faire une stratégie plus agressive sur les 20 % restants.

Marché secondaire

Certaines plateformes de crowdlending proposent un marché secondaire (Mintos, EstateGuru, Iuvo Group). Le marché secondaire permet de revendre ou acheter des prêts à d’autres investisseurs. Le plus souvent, il faudra vous acquitter d’une taxe d’environ 1%.

De mon point de vue, le marché secondaire est une source d’opportunités. Certains investisseurs vendent leurs prêts à perte pour revendre rapidement, ces prêts sont particulièrement rentables. Par exemple, au plus fort de la crise du Covid-19, certains prêts étaient bradés à -20 %. Cela vous permet aussi retrouver votre argent en cas de besoin.

Pour un investisseur, le marché secondaire est un atout à condition que ce dernier soit libre. Il faut que l’investisseur puisse vendre tous les prêts qu’il possède et avec une valeur de revente libre.

Le « Sky in the game »

Le sky in the game représente l’engagement que les sociétés conservent dans le prêt. Sur la majorité des plateformes, le sky in the game se situe autour de 5 à 15%.

Cela veut dire que sur un prêt de 1 000 €, la société conserve 50 à 150 € du prêt et que les investisseurs peuvent investir de 850 à 950 €. Sur ce point, Iuvo Group est un bon élève car cette plateforme demande aux sociétés initiatrices de conserver un engagement de 30 %. Plus le sky in the game est important moins la société risque l’insolvabilité. Pour simplifier, plus une société possède d’éléments ayant de la valeur (de l’immobilier, des machines ou des prêts dans notre cas), moins elle a de risque de faire faillite.

Engagement Kviku dans un prêt
Engagement Kviku (38.9 %) dans un prêt

Vous entendrez probablement qu’un taux faible d’engagement n’est pas bon signe, car les sociétés pourraient être moins sélectives sur la qualité des prêts. Il ne faut pas oublier que la plupart des sociétés proposent un rachat des crédits en cas de retard, avec ce rachat, elles récupèrent votre engagement.

Combien investir ?

Le crowdlending est risqué, il n’est pas question d’investir toute votre épargne ou d’investir une somme importante dans un seul prêt. Voici quelques règles de bon sens pour réduire les risques liés à ce type d’investissement.

Dans le crowdlending

Pour profiter des avantages du crowdlending et éviter de prendre des risques trop importants, vous ne devriez jamais mettre plus de 20% de votre patrimoine. Et un montant raisonnable serait 10% de celui-ci.

Afin de diminuer les risques au sein de votre portefeuille crowdlending et diversifier vos investissements, vous devriez investir sur plusieurs plateformes. Par exemple, vous pouvez investir de manière équivalente sur Mintos, EstateGuru et Iuvo Group.

Par plateforme

Pour être diversifié et diminuer les risques au sein d’une même plateforme de crowdlending, il faut investir dans 50 prêts minimum. Si le montant minimum par prêt est de 10 €, alors vous devriez investir au moins 500 €. Pour diversifier efficacement, je conseille d’avoir 100 prêts ou plus.

Les plateformes de crowdlending

Maintenant que vous avez plus d’informations, vous pouvez songer à investir. Comme lors du premier article, je vous donne une liste de plateformes de crowdlending. Ces derniers sont réputés fiables, mais vous êtes responsable de vos investissements, donc ne me croyez pas forcement sur parole et faites vos propres recherches!

Françaises

En France, les plateformes sont régulées. Je vous en présente uniquement les plus importantes chacune dans son domaine (entreprise et immobilier).

Logo plateforme crowdlending October
Logo October

October

  • Lien de parrainage : October (20 € offert pour vous et pour moi si vous déposez 500 €)
  • Prêt en direct à des entreprises de tout secteur
  • Taux de 4 % à 8 %
  • Durée de 18 à 60 mois
  • Aucune garantie
  • Réputé fiable, enregistré comme intermédiaire en Financement Participatif (IFP) en France
  • Investissement minimum 20 €
  • Investis à hauteur de 60 € (lol)

De mon point de vue, une plateforme de P2PLending très intéressante pour débuter, elle est française, user friendly et enregistrée officiellement comme intermédiaire en Financement Participatif. À cause des défauts, le retour sur investissement est faible. Je suis très peu investi, car je juge le retour sur investissement trop faible.

Logo Homunity
Logo Homunity

Homunity

  • Lien vers le site : https://www.homunity.com (100 € à investir offert après votre premier investissement, pour moi aussi)
  • Prêt immobilier pour promotion immobilière
  • Taux moyen 9.2 %
  • Durée de 12 à 30 mois
  • Aucune garantie
  • Réputé fiable, enregistré comme conseiller en investissements participatifs en France
  • Investissement minimum 1 000 €
  • Je ne suis pas investi, car le ticket d’entrée est trop important pour moi

Homunity est une plateforme de crowdlending immobilier française, vous investirez dans des prêts immobiliers pour des constructions françaises. Le principal frein est le ticket d’entrée à 1 000 € par investissement, pour diversifier correctement vos investissements vous devriez investir 20 000 €.

Européenne

Les plateformes de P2PLending sont nombreuses en Europe, mais contrairement à la France, elles sont rarement réglementées. Attention, la plupart de ces plateformes ne sont pas traduites en français. L’anglais utilisé n’est pas très compliqué, mais si vous bloquez sur certains mots, utilisez google traduction.

Logo plateforme crowdlending Iuvo Group
Logo Iuvo Group

Iuvo Group

  • Lien d’affiliation : https://www.iuvo-group.com (pour obtenir un lien de parrainage, utilisez ce formulaire)
  • Plateforme de prêt aux entreprises et particuliers
  • Taux moyen 9.2 %
  • Durée de 3 mois à 5 ans
  • Prêt + intérêt garanti
  • Réputé fiable, régulé comme intermédiaire de crédit en Estonie
  • Investissement minimum 10 €
  • Investis à hauteur de 2 700 €

Iuvo Group est la plus grosse plateforme de P2PLending régulé. Elle est réputée fiable et est transparente. Iuvo Group est une plateforme qui travaille avec des sociétés tierces qui fournissent les prêts, la qualité des prêts est variable en fonction de ces sociétés. Vous devez choisir soigneusement les sociétés à qui vous achetez des prêts.

Logo plateforme crowdlending Mintos
Logo Mintos

Mintos

  • Lien de parrainage : https://www.mintos.com (vous n’aurez pas d’avantage en ce moment, mais si vous investissez plus de 500 € je serai récompensé)
  • Plateforme de prêt divers (entreprise, immobilier, particulier)
  • Taux moyen 12,1 %
  • Durée de quelques jours à 10 ans
  • Prêt + intérêt garanti (99 % des prêts)
  • Réputé fiable, mais aucune régulation
  • Investissement minimum 10 €
  • Investis à hauteur de 3 500 €

Mintos est la plateforme de P2PLending européenne la plus importante. Elle est réputée fiable et est transparente. Mintos est une plateforme qui travaille avec des sociétés tierces qui fournissent les prêts, la qualité des prêts est variable en fonction de ces sociétés. Vous devez choisir soigneusement les sociétés à qui vous achetez des prêts.

EstateGuru

Logo plateforme crowdlending EstateGuru
Logo EstateGuru
  • Lien d’affiliation: https://estateguru.co (0.5 % des montants investis pour vous, 5 € + 0.5 % pour moi)
  • Prêt immobilier
  • Taux moyen 11,9 %
  • Durée 12 à 18 mois
  • Aucune garantie mais une hypothèque sur le bien
  • Réputé fiable, mais aucune régulation
  • Investissement minimum 50 €
  • Investis à hauteur de 750 €

EstateGuru est la plateforme européenne la plus fiable en matière de crowdlending immobilier. Vous trouverez facilement les statistiques et résultats sur le site. Je leur fais confiance et je vais augmenter la somme investie, mon objectif est d’atteindre 2 500 € dans 3 à 6 mois.

[MISE A JOUR le 11/06/2020] EstateGuru utilise maintenant Lemonway. C’est une société française spécialisé dans la gestion des flux d’argents du crowdlending et du crowdfunding. Et gros point positif, elle est régulé en France!

Prêt à investir ?

Vous l’êtes presque ! J’insiste encore sur un point, ne croyez pas aveuglément ce qui est écrit sur mon blog ou sur un autre, vérifiez les informations par vous-même. Les 3 plateformes européennes que je cite mettent à disposition beaucoup d’informations, elles sont de très bonne candidates pour commencer. Si vous avez des questions à propos du crowdlending ou des plateformes, n’hésitez pas à laisser un commentaire, je me ferai un plaisir d’y répondre.

Je publie tous les mois plus d’informations au sujet de mes investissements dans les plateformes de crowdlending. Vous pouvez retrouver mes résultats du mois d’avril, ceux de mai devrait arriver dans les prochains jours.

Si vous souhaitez être informé de la sortie des prochains articles, inscrivez-vous à la newsletter (juste en-dessous) ou suivez-moi sur Facebook ou Twitter. Vous pouvez également me laisser un retour sur cet article via le système d’étoile.