5
(3)

La DeFi ou Decentralized Finance (Finance décentralisée en français) sera sûrement une part importante de la finance du futur ! Et elle est en train d’exploser depuis mi-2020. Si vous êtes intéressés par la blockchain ou par la finance traditionnelle (bourse, placement, emprunt) vous vous DEVEZ de vous renseigner sur la DeFi.

Pour vous faire saliver, voici les performances sur le mois de janvier 2021

  • +250 % pour Uniswap
  • +150 % pour Synthetic
  • +380 % pour 1Inch
  • +150 % pour Compound
  • contre « seulement » 15 % pour le BTC

J’espère que j’ai réussi à éveiller votre attention.

Depuis 1 an, l’intérêt autour de cette technologie grossit chaque jour et cela s’amplifie avec la flambée récente des cryptomonnaies. Début 2021, la plupart des cryptomonnaies en relation avec la DeFi ont explosé.

La finance décentralisée c’est, en quelques mots, l’implémentation des fonctionnalités de la finance traditionnelle(trading, change, prêt, etc.) dans la blockchain. Dans la finance décentralisée, il n’y a aucun intermédiaire (banque, broker), tout est géré de manière transparente et autonome par la blockchain.

Je vais vous résumer les différents usages et manières de gagner de l’argent avec la finance décentralisée.

Cet article m’a demandé du temps et un travail de recherche de plusieurs dizaines d’heures, il n’a pas vocation à être exhaustif. Partagez-le un maximum pour me montrer que des articles de fond, plus longs, peuvent vous convenir.

Petit préambule

Si vous avez entendu parler de la finance décentralisée, j’imagine que vous devez être relativement initié à la blockchain. Cependant, je préfère vous prévenir au cas où vous seriez débutant, je vous conseille d’avoir quelques bases. Voici 2 sources d’informations intéressantes :

Aujourd’hui, certaines de ces applications de la finance décentralisée gèrent des milliards de dollars. Cela peut paraître important, mais c’est, en réalité, tout petit par rapport à la finance mondiale qui pèse des dizaines (centaines ?) de milliers de milliards de dollars. À titre de comparaison, en janvier 2021, on estime les montants gérés par la finance décentralisée à 30 milliards de dollars, le potentiel de croissance est énorme !

Se procurer des cryptomonnaies

Pour se procurer des cryptomonnaies, le plus simple est Coinbase, c’est très facile d’utilisation(bonus de 10 $ pour 100 $ investi avec le lien). Le point faible de Coinbase sont les frais, si vous souhaitez investir plusieurs milliers d’euros, je vous conseille plutôt la plateforme qui suit.

La seconde plateforme de confiance est Binance (10 % de frais remboursé par le lien), il s’agit du plus gros échangeur mondial. Il faut un peu plus de temps pour appréhender toutes les fonctions existantes, mais les tarifs sont beaucoup plus intéressants avec 0,1 % de frais maximum lors des échanges.

Stocker ses cryptomonnaies

Acheter ces cryptomonnaies c’est bien, bien les stocker, c’est mieux, surtout lorsque vous commencez à avoir des sommes significatives et que vous souhaitez conserver à long terme.

Il y a pour faire simple deux types de portefeuilles :

  • Ceux que vous gérez vous (dont vous avez la clef privée ou « seed »)
  • Ceux qu’un tiers gère pour vous

Dans la première catégorie, le top du top est un portefeuille physique comme le Ledger. Il vous permet de gérer du BTC, tous les tokens Ethereum, Polkadot, la clef physique sert à vous authentifier. Sans cette clef, il est impossible de faire une transaction. Il existe aussi Metamask qui est une extension de votre navigateur très utilisé dans le domaine de la DeFi.

J’utilise Metamask en complément de mon Ledger, vous pouvez connecter vos adresses Ledger avec Metamask et profiter de la compatibilité de la plupart des applications DeFi avec Metamask.

Finance décentralisée - Portefeuille Metamask
Finance décentralisée – Portefeuille Metamask

Les comptes gérés par un tiers (Binance, Coinbase) sont moins sécurisés, si un hackeur trouve une faille dans Binance ou Coinbase, il pourrait vider des comptes. Pour éviter de vous faire pirater votre compte, je vous conseille d’activer le plus d’options de sécurité possible (2 FA, Anti-Pishing, etc..).

Disclamers

Le monde des cryptomonnaies est bourré d’opportunités, mais aussi de risques. Je vous invite à vous renseigner sur les divers sujets abordés, mais aussi sur les bonnes pratiques de sécurité pour éviter de vous faire voler vos investissements.

Comme tout nouveau domaine, la cryptomonnaie est sujette aux arnaques, n’investissez que sur des projets qui ont une réputation qui n’est plus à faire et sur des plateformes très réputées (Coinbase, BlockFi, Binance, Kraken, etc.).

Je vous invite à lire mes articles, mais s’il vous plaît, faites vos propres recherches pour vous convaincre qu’un projet est réellement intéressant. Mes propos sont le reflet de mon opinion et ne sont pas des conseils en investissements.

La DeFi ou finance décentralisée : le futur de la finance

Avant de vous présenter des cas concrets d’utilisations et certains projets, je souhaite revenir sur la définition de la DeFi.

La DeFi se base sur les blockchains permettant de créer des contrats intelligents (smart contract) ou des applications décentralisées (Dapps). Par exemple, Ethereum, ou la prometteuse Polkadot vous permettent d’écrire des applications et de les exécuter directement au sein de la blockchain.

Après des balbutiements pendant de nombreuses années, 2019 et 2020 ont vu une explosion des contrats intelligents (smart contract) permettant de réaliser certaines fonctions habituellement faites par des banques ou des brokers (change, emprunt).

Comme il n’y a plus d’intermédiaire, la rémunération va entièrement à ceux qui participent à la DeFi (et non à une banque…).

Un exemple : Monsieur X emprunte 100 Bitcoins (BTC) à 10 % pendant 1 an, les 10 BTC qu’il va générer seront redistribués intégralement à ceux qui ont fourni les BTC. Et la banque ne va pas manger une part du gâteau. On est loin des 0,5 % du livret A, vous imaginez rapidement pourquoi des personnes ont été motivées pour mettre à disposition leurs cryptomonnaies.

Quant à la question, qu’est ce qui se passe s’il ne rembourse pas, j’y réponds plus loin !

Smart Contract et DApps

Avant de détailler les usages existants de la finance décentralisée, il est intéressant de comprendre les grandes lignes de la technique derrière la DeFi.

Comme expliqué, la DeFi se base sur les Smarts Contracts et les Dapps, il y a des nuances entre les deux, mais, ce sont dans les deux cas des algorithmes qui sont directement intégrés à la blockchain.

En bref

Il s’agit d’algorithmes simples ou complexes qui s’exécutent directement au sein de la blockchain, vous pouvez coder un pari entre 2 personnes et en fonction du résultat envoyer l’argent au gagnant.

Ou alors comme pour les grosses applications DeFi, développer une véritable application qui va mettre à disposition certaines fonctions du monde classique de la finance (emprunt, change, trading…) et gérer des interactions entre plusieurs millions d’utilisateurs.

Un smart contract est irrévocable, si l’on reprend l’exemple du pari, cela veut dire qu’une fois que vous avez lancé ou accepté le pari, il n’est plus possible de revenir en arrière et les règles sont définitivement figées.

Si vous souhaitez rentrer un peu plus dans le détail, je vous propose de lire cet article, il n’est pas nécessaire à la compréhension de la suite, mais c’est une notion importante dans l’écosystème de la finance décentralisée.

Les blockchains ne sont pas toutes compatibles

Cette technologie n’est pas supportée par toutes les blockchains, et par conséquent toutes les blockchains ne peuvent pas faire de la DeFi. Les représentants les plus populaires au début 2021 sont Ethereum et Polkadot.

L’intégration de ces contrats intelligents doit être prévue dans la blockchain, ce qui n’est pas le cas du Bitcoin par exemple.

Tout le monde peut contribuer à la DeFi

Les créateurs des blockchains prévoient la possibilité de gérer des smarts contracts dans leur blockchain, mais ce ne sont pas eux qui les développent. Ainsi, ces algorithmes sont le plus souvent créés par des équipes indépendantes.

Si vous le souhaitez, vous pouvez créer votre propre smarts contracts sur Ethereum et cela est relativement simple, voici un article sur le sujet.

La blockchain et la DeFi, une question de confiance et de sécurité informatique

La blockchain et la DeFi ne sont que des algorithmes écrits par des développeurs, la confiance envers ces algorithmes et les équipes de développeur est primordiale dans le succès de la plupart des projets.

Si les équipes laissent des failles de sécurité, il est possible que des petits malins les exploitent et siphonnent une partie (ou la totalité) des cryptomonnaies à disposition dans les smart contracts.

Un énorme travail est réalisé par toutes les équipes pour vérifier encore et encore le code. De plus, le code est souvent open source ce qui permet à chacun de le relire et de proposer des retours. Tous les projets sérieux réalisent des audits de sécurité par des sociétés spécialisées.

Il est aussi important que des sociétés spécialisées en audit de sécurité vérifient le code source pour en éliminer le maximum de problème.

De manière générale, plus un protocole de DeFi gère d’argent, plus il peut être considéré comme sûr. Car plus la récompense est importante, plus les hackeurs ont déjà tenté leurs chances.

Aave : Prêter ou emprunter votre argent

La première possibilité de la finance décentralisée est de vous permettre d’emprunter et prêter des cryptomonnaies. C’est l’objectif de Aave qui est le plus gros projet de la DeFi avec cet objectif. Aave est basé sur la blockchain Ethereum.

Emprunter

Aave vous permet d’emprunter de la cryptomonnaie, et pour être certain que vous rembourserez, vous devez mettre en garantie une valeur supérieure de la somme empruntée.

Finance décentralisée - Aave marchés principaux
Finance décentralisée – Aave marchés principaux

Vous vous demandez sûrement quel est l’intérêt. Si vous possédez de l’Ethereum ou du Bitcoin pour de l’investissement long terme, vous pouvez l’utiliser pour faire levier et emprunter une autre cryptomonnaie. L’investisseur peut emprunter pour utiliser d’autres produits de la DeFi et générer des revenus supérieurs aux intérêts ou bien pour spéculer sur sa valeur.

Un exemple concret

Lorsque vous mettez en gage de la cryptomonnaie sur Aave, cette dernière reste soumise au changement de valeur du marché et cela peut vous causer quelques soucis.

Finance décentralisée - Aave réserve d'USDC
Finance décentralisée – Aave réserve d’USDC

Prenons les chiffres présents sur cette image :

  • Vous empruntez de l’USDC.
  • Vous déposez l’équivalent de 1 000 $ d’Ethereum
  • D’après la valeur de prêt maximale (80 %), vous pourrez emprunter 800 USDC maximum (1 USDC = 1 $).
  • Si votre prêt dépasse les 85 % de la somme mise en gage alors le prêt est liquidé (remboursé à partir de vos Ethereums) et une pénalité de 5 % est appliquée. Il est primordial de rester sous les 85 %. Si nécessaire, vous pouvez ajouter de la liquidité.

Il faut faire attention à la valeur que vous avez mis en gage, si la valeur d’Ethereum diminue par rapport aux dollars, vous pourriez vous retrouver au-dessus du seuil de liquidation. Pour limiter les risques de changes, limitez la valeur du prêt à 50 % ou 60 % du collatéral. Idéalement, empruntez dans la monnaie de votre collatéral.

Une collaboration intéressante avec RealT

RealT est un acteur de la blockchain qui vous permet d’acheter des fractions de maisons/immeubles (plus d’information). Vous avez ainsi des RealTokens (un token différent par propriété) qui sont directement liés à la valeur d’une propriété et qui vous donnent le droit à des loyers. Si vous avez 10 % des tokens d’une maison, vous recevez 10 % des loyers.

Meilleures plateformes crowdfunding 2021 - RealT

Le gros point fort de ce token est qu’il est lié à un bien physique avec une valeur tangible qui ne s’effondrera pas. RealT collabore avec Aave pour pouvoir mettre en place des emprunts avec les RealToken en gage. Ce qui permettra d’emprunter de la cryptomonnaie pour acheter d’autres tokens par exemple. Bien entendu, vous restez propriétaire des tokens mis en gage et par conséquent vous continuez à percevoir des loyers.

C’est là tout la force d’une plateforme comme RealT qui va tirer parti de toutes les fonctionnalités de la finance décentralisée (DeFi) dont Aave.

Le taux d’emprunt

Je ne vais pas rentrer dans le détail des calculs qui sont disponibles dans la documentation d’Aave. Mais le taux d’emprunt est lié au taux d’utilisation.

Le taux d’utilisation est le rapport entre l’ensemble de l’argent emprunté et l’argent mis à disposition par les prêteurs. Par exemple, si les prêteurs mettent à disposition 10 millions de dollars et que 6 millions sont empruntés, le taux d’utilisation est de 60 %.

Finance décentralisée - Taux d'emprunt DAI-TUSD sur Aave
Finance décentralisée – Taux d’emprunt DAI-TUSD sur Aave

Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessus, plus l’utilisation du pool s’approche de 100 %, plus le taux sera élevé. Le but est d’éviter que le pool ne se retrouve avec une demande de prêt supérieur à sa capacité.

Prêter

Comme il est possible d’emprunter, il est nécessaire que des prêteurs fournissent de la cryptomonnaie. Les prêteurs récupèrent 100 % des intérêts générés par les emprunteurs.

L’intérêt des prêteurs est de prêter aux pools dont le taux d’utilisation est le plus fort, car ce sont ces derniers qui génèrent le plus d’intérêts.

De même, la redistribution est équitable, si 10 % des cryptomonnaies disponibles à l’emprunt vous appartiennent alors 10 % des intérêts vous revienne.

La finance décentralisée montre qu’elle est redistributive, vous êtes récompensés à hauteur de votre contribution. Aave n’est pas le seul acteur des prêts, les deux autres gros acteurs sont :

  • Compound
  • Maker
  • Venus

Uniswap : Le change et les réserves de liquidités

Le second usage de la finance décentralisée est l’échangeur décentralisé ou DEX (Decentrilized Exchange).

Un DEX est découpé en deux parties :

  • L’échangeur
  • La réserve de liquidité

L’échangeur

Un échangeur décentralisé (DEX) vous permet… d’échanger vos cryptomonnaies. Cet échange de cryptomonnaies se fait sans intermédiaire (contrairement à Coinbase ou Binance), c’est la blockchain qui gère le change auprès de la réserve de liquidité.

Prenons l’exemple d’Uniswap, c’est un projet basé sur la blockchain Ethereum. Il s’agit du plus gros échangeur décentralisé (DEX). Uniswap gère en début 2021 plus de 1 milliard de dollars de transaction chaque jour. Et tout cela est traité par des algorithmes contenus dans des contrats intelligents.

Finance décentralisée - Echangeur Uniswap
Finance décentralisée – Echangeur Uniswap

Lors d’un échange, Uniswap prend 0,3 % de frais pour chaque opération de change réalisé. Je vous explique un peu plus bas où vont ces frais !

L’échange avec la réserve de liquidité

La réserve de liquidité, ou liquidity pool, est ce qui permet l’échange. Prenons un exemple, si vous échangez 1 Ethereum (ETH) contre du Synthetic (SNX). Voici l’état actuel du pool qui gère le couple de cryptomonnaie ETH-SNX :

Finance décentralisée - Pool SNX-ETH Uniswap
Finance décentralisée – Pool SNX-ETH Uniswap

Au moment de la capture d’écran, il est composé de 6 078 ETH et 488 074 SNX. Pour 1 ETH, vous obtiendrez donc environ 80 SNX (488 074/6 078).

Lors de cet échange, vous générerez 0,003 ETH (0,3%) de frais. Ces frais seront répartis entre tous les participants de la réserve, si un participant possède 10 % de la réserve de liquidité alors il récupérera 10 % des frais (0,0003 ETH).

C’est pourquoi il peut être particulièrement intéressant de mettre à disposition vos liquidités. Sur les pools les plus actifs, il est possible de faire l’équivalent de 20 à 50 % de rendement par an, voir beaucoup plus. À titre d’exemple, à l’ouverture d’un pool sur une nouvelle cryptomonnaie (le BMI), j’ai pu faire 7 % de rendement sur les 5 premiers jours du pool BMI-ETH.

Mise à disposition des liquidités dans la réserve

Lorsque vous mettez de la liquidité à disposition dans un pool, cette dernière fonctionne toujours par paire, ainsi si l’on reprend l’exemple précédent, il existe la réserve SNX-ETH. Si vous souhaitez déposer 1 ETH dans la réserve, il faudra respecter la parité du pool, dans notre cas, il faudra ajouter 80 SNX.

Finance décentralisée - ajout liquidité dans réserve SNX-ETH Uniswap
Finance décentralisée – ajout liquidité dans réserve SNX-ETH Uniswap

Lorsqu’un échange se fait, vous récupérez une fraction des frais générés à la hauteur de votre participation au pool concerné.

Pour finir, voici quelques alternatives à Uniswap :

  • Balencer
  • 1Inch
  • Kyber

PancakeSwap : Farming de rendement

PancakeSwap est un DEX auquel ont été ajoutées des fonctionnalités de farming. Le farming de rendement ou yield farming est un mécanisme qui permet à une personne qui a déposé des liquidités de la récompenser par des jetons en plus des frais.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Lors de vous réalisé un dépôt de liquidité, vous déposez 2 monnaies (par exemple : du BNB et de BUSD) sur un smart contrat qui vous donne en retour un jeton XXX-YYY LP (dans notre exemple : BNB-BUSD LP). Le nombre de jetons que le pool vous donne représente la hauteur à laquelle vous contribuez au pool. Ce jeton vous permettra de retirer vos cryptos du pools quand vous le souhaitez.

Finance décentralisée - ajout liquidité pool PancakeSwap
Finance décentralisée – ajout liquidité pool PancakeSwap

C’est là que le farming intervient, en temps normal, ces jetons XXX-YYY LP ne vous sont pas utile, il reste simplement dans votre portefeuille.

Mais, certains DEX ont mis en place des récompenses pour les détenteurs de réserves de ces jetons pour inciter les investisseurs à déposer leurs liquidités sur ce pool. C’est ce que l’on appelle le farming.

Finance décentralisée - farming BUSD-BNB LP PancakeSwap
Finance décentralisée – farming BUSD-BNB LP PancakeSwap

Sur PancakeSwap, si vous déposez vos jetons XXX-YYY LP dans la « ferme », vous bénéficierez d’une récompense en jeton CAKE qui peut être échangé ou revendu.

Ainsi, nous avons tout intérêt à conserver nos liquidités sur PancakeSwap et pour bénéficier de la double récompense (les frais du pool et les jetons CAKE). En plus de cela, il est possible de staker les jetons CAKE obtenu par le farming avec un taux d’intérêt intéressant. Ce qui augmente encore le rendement global !

Quel rendement attendre ?

Le rendement global (réserve de liquidité + farming) peut dépasser les 100 % annuel (février 2021), mais plus les plateformes grossissent, plus les récompenses baissent. Il est même possible de voir des rendements à 500 % pendant les premières semaines d’un projet.

Finance décentralisée - 500 % de rentabilité en Farming
Finance décentralisée – 500 % de rendement en Farming

Cependant, ayez en tête que le rendement est directement lié à la valeur du jeton offert (Ici le CAKE), si sa valeur s’effondre, votre rendement suivra le même chemin. Et la réciproque est vraie, si le jeton s’apprécie, votre rendement augmentera.

Alternative au farming :

  • Sushiswap
  • Compound

1INCH : Trouver le taux optimal de change

1Inch est le comparateur de la finance décentralisée. Il vous permet de trouver le meilleur chemin pour obtenir le taux le plus intéressant lors d’un échange.

Pour obtenir le taux le plus intéressant, il va comparer les taux de changes proposés sur les différents échangeurs pour savoir lequel sera le plus intéressant pour votre échange.

Chose importante, lorsque vous faites des échanges importants, vous pouvez déséquilibrer les réserves de liquidités. Un exemple sur Uniswap, si je souhaite change 1 Ethereum (ETH) en Synthetic (SNX), je pourrai obtenir autour de 80 SNX.

Finance décentralisée - 1 ETH vs SNX Uniswap
Finance décentralisée – 1 ETH vs SNX Uniswap

Par contre, si je demande le change de 1000 Ethereums en Synthetic (SNX), le taux tombe à 70 SNX par ETH, car notre échange est important par rapport à la taille du pool :

Finance décentralisée - 1000 ETH vs SNX Uniswap
Finance décentralisée – 1000 ETH vs SNX Uniswap

1INCH : Comparateur et Optimisateur

Comme 1Inch compare toutes les possibilités qui s’offrent à vous pour le change, on peut obtenir des résultats vraiment très impressionnants sur de gros montants. Si l’on reprend notre exemple d’échange de 1000 Ethereums (ETH) en Synthetic (SNX), vous obtiendrez 79,6 SNX par ETH au lieu de 70.

Finance décentralisée - 1000 ETH vs SNX sur 1INCH
Finance décentralisée – 1000 ETH vs SNX sur 1INCH

Finance Décentralisée (DeFi) : Gagnez 2% par JOUR !
Mais par quelle magie ? Et bien au lieu de solliciter une seule réserve qui sera déséquilibrée par un tel échange, 1Inch prend l’initiative de solliciter plusieurs pools pour limiter le déséquilibre. Bien entendu, 1Inch vous donne en toute transparence ce qu’il prévoit de faire si vous réalisez l’échange :

Finance décentralisée - Routing échange ETH-SNX sur 1INCH
Finance décentralisée – Routing échange ETH-SNX sur 1INCH

Dans notre exemple, 1Inch propose ainsi de changer votre ETH en 3 cryptomonnaies, le WETH (un équivalent d’Ethereum), le BNT et l’USDC puis de faire du change sur différents échangeurs :

  • SushiSwap
  • Balancer
  • Uniswap
  • Bancor

Bien entendu, 1Inch va gérer l’intégralité des transactions pour vous. 1Inch est un service très important pour tous les échanges de gros volumes, il vous fera gagner du temps et de l’argent !

SNX : Le trading décentralisé

L’autre grosse fonctionnalité de la finance décentralisée est le trading. C’est un sujet vaste et compliqué donc je ne vais pas rentrer dans les détails. Hasheur en a fait une très bonne vidéo de 50 minutes, je vais donc m’y référer.

Pour résumer, SNX vous permet de parier à la hausse ou à la baisse sur différent actif :

  • Le FTSE (indice de la bourse anglaise)
  • L’action Tesla ou Apple
  • Le prix de l’or ou de l’argent
  • Des index comme le « DEFI »
  • Etc…

L’offre est pour le moment limité, mais la volonté de l’équipe de SNX est de l’élargir. Le gros point fort de l’approche de l’équipe du SNX est qu’il n’y a aucun souci de liquidité ! Vous pouvez revendre instantanément pour plusieurs millions si cela est nécessaire.

Pour avoir plus de détails, je vous invite à regarder la très bonne vidéo de Hasheur :

ChainLink : L’oracle !

La finance décentralisée a certains besoins spécifiques. Reprenons l’exemple du début de l’article. Je vous propose de créer un contrat simple qui permettrait de faire un pari. Si nous parions sur un match de football, il faut bien savoir le score à la fin du match pour exécuter le contrat.

La problématique est que le smart contact doit avoir accès au résultat du match. C’est ici que les oracles comme le ChainLink interviennent ! Un oracle permet de créer des liens directement entre le monde réel et la blockchain. L’oracle permettrait par exemple de récupérer :

  • le résultat d’un match de sport
  • le taux de conversion entre le dollar et l’euro
  • une température
  • le cours d’une action en bourse
  • etc….

Sur la blockchain Ethereum, ChainLink va donc faire le lien entre différentes sources d’information de confiance et les différentes blockchains.

Effectivement, cela ne vous sera peut-être pas utile à vous directement, mais beaucoup des usages présentés utilisent des oracles, il est donc important de connaître leur existence et leur rôle.

Comment gagner de l’argent avec la DeFi ?

Vous aurez plusieurs manières de générer des revenus avec la DeFi. Vous pourrez par exemple :

  • Prêter des cryptomonnaies
  • Participer à des pools de liquidités
  • Stacker les cryptomonnaies

Attention, la plupart des éléments présentés sont sur la blockchain Ethereum, cette dernière est malheureusement victime de son succès. Les frais de transaction sont souvent très élevés (de 10 € à 100 €). Tant que les frais sont aussi élevés, être rentable nécessite des fonds importants.

Cependant, il existe des solutions comme Binance et la Binance Smart Chain :

  • Binance propose des services similaires à tous les usages décrits. Les rendements sont souvent un peu moins intéressants, mais cette solution permet de comprendre le fonctionnement des produits avec de petites sommes.
  • La Binance Smart Chain, que je préfère, est une surcouche à Ethereum, développé par Binance. Cette surcouche permet des transactions à moindres frais. Vous pouvez y retrouver des produits comme PancakeSwap.

Prêter des cryptomonnaies

Il s’agit de la méthode la plus classique, le fonctionnement est celui que je décris dans le paragraphe au sujet d’Aave. C’est aussi la méthode la moins rémunératrice. Vous obtiendrez en moyenne entre 1 et 20 % de rendement.

Finance décentralisée - Meilleurs taux AAVE
Finance décentralisée – Meilleurs taux AAVE

Pour optimiser vos rendements, il faudra prêter les cryptomonnaies les plus demandées (dont le taux d’utilisation est le plus élevé). Pour vérifier cela, il vous suffit de vous rendre sur l’application web d’Aave et d’étudier les meilleurs taux.

Il y a des outils comme DeFi Rate, qui vous permettent de trouver les taux les plus compétitifs.

Apporter des réserves de liquidités

Comme nous l’avons vu, les DEXs ont besoin de liquidité pour fonctionner. En échange de l’apport de liquidité, vous récupérez une part des frais issus des changes. Cela peut vous rapporter jusqu’à plusieurs pourcents par jour, mais les gros pulls les plus rémunérateurs apportent entre 20 et 40 % par an en ce moment.

Il existe de nombreuses plateformes, si vous n’êtes pas un expert cantonnez-vous aux plus importantes. Actuellement, ce sont Uniswap, 1Inch et PancakeSwap les plus célèbres. Il ne vous reste qu’à choisir une réserve de liquidité, il faut regarder 2 critères principaux :

  • Il doit y avoir un volume minimum de quelques millions par jour
  • Plus le rapport volume sur la taille de la réserve est important, plus votre rendement sera élevé

Pour viser quelques pourcents par jour, il faudra être réactif et choisir les nouvelles réserves de liquidités. Les premiers jours, le volume peut être élevé si la réserve de liquidité est liée à une nouvelle cryptomonnaie attendue.

En plus de ces réserves de liquidité, il est possible de réaliser du Farming qui apporte un complément, parfois important, de revenus comme avec PancakeSwap ou Sushiswap.

Vous pouvez utiliser Zapper qui vous permet de trouver les réserves de liquidités les plus compétitives.

Stacker des cryptomonnaies

Certaines cryptomonnaies liées à la DeFi, comme le Synthetic ou le 1Inch, proposent de stacker nos cryptomonnaies. Le stacking donne lieu à une rémunération qui est très variable selon la cryptomonnaie et son stade d’évolution.

Souvent, les nouvelles cryptomonnaies offrent des stakings très intéressants pour attirer les investisseurs et les intéresser au projet, mais le taux à tendance à baisser dans le temps.

L’idée est donc de trouver une cryptomonnaie qui :

  • propose un projet solide
  • avec un stacking avec un rendement intéressant

Le stacking n’est pas réservé à la DeFi, c’est aussi une des techniques les plus communes de sécurisation d’une blockchain.

Vous pouvez trouver du stacking sur :

Le futur de la finance décentralisée

La DeFi explose depuis la seconde moitié de 2020 avec des valorisations de plusieurs milliards pour les plus gros projets aujourd’hui. Comme nous l’avons vu, la finance décentralisée couvre certaines fonctions de la finance classique :

  • Placer de l’argent (prêté et mise à disposition de liquidité)
  • Emprunter de l’argent
  • Faire du change
  • Trader

Certaines fonctionnalités comme le trading sont encore limitées. Cette période d’euphorie va servir les nouveaux projets qui vont pouvoir récolter des fonds facilement et se développer.

Dans les deux prochaines années, nous devrions voir une foule de nouveaux services que nous n’imaginons pas, ainsi qu’une amélioration de l’existant. L’assurance pourrait être le prochain domaine à être disrupté par la DeFi (c’est déjà en cours !).

La DeFi n’en est qu’à un stade précoce de son développement, mais elle fonctionne et permet d’obtenir des rendements élevés.

Je pense que la finance décentralisée va exploser dans les années à venir et les premiers arrivés seront les principaux bénéficiaires !

Dans cette optique, il est intéressant de s’intéresser à la finance décentralisée dès maintenant et d’y placer entre 2 et 5 % de votre portefeuille. Si cela explose, vous pourriez multiplier vos mises de départ (à quel multiple, c’est toute la question).

Attention : au moment de la rédaction de cet article, les cryptomonnaies sont au plus haut (le bitcoin a passé les 55 000 dollars). N’investissez pas tout votre capital DeFi maintenant, je vous conseille d’investir progressivement afin de profiter des périodes de baisse.

Le principal challenge de la DeFi

La DeFi fait face au montant EXORBITANT des frais qui ne permettent pas aux petits portefeuilles de participer à la Finance décentralisée de la blockchain Ethereum. La blockchain Ethereum arrive à sa limite dans sa version actuelle. La version 2 est en cours de déploiement, mais cela va prendre plusieurs années. Cependant, d’autres solutions existent.

Les Layers 2 et les sidechains

Il y a des différences entre les layers 2 et les sidechains que je laisserai découvrir au plus curieux d’entre vous. Dans les deux cas, ce sont des surcouches à Ethereum (le plus souvent) qui permettent d’accélérer les transactions et d’en réduire les coûts.

En voici quelques exemples :

  • La Binance Smart Chain (BSC) vous offre des transactions à quelques centimes/quelques euros. Sur la BSC, il existe déjà des projets importants comme PancakeSwap que j’utilise pour le Farming. Attention cependant, avec la flambée du Binance Coin, les transactions sont de plus en plus chères.
  • Le xDai est beaucoup moins connu, mais propose 50 000 transactions pour 1 $, c’est d’ailleurs la solution retenue par ReaT pour distribuer ces loyers. Son gros point fort est le prix des transactions qui est indexé sur un stable coin (jeton lui-même indexé sur le dollar), la valeur des frais ne varie pas.
  • Il en existe bien d’autres, et de nouveaux arrivent très régulièrement : Matic, Avalanche, Loopring, Optimism.

En février 2021, le seul souci à cette solution est qu’il est nécessaire de réaliser des transferts quand on passe d’un Layer 2/Sidechain à un autre. Mais des solutions sont en phase de développement pour gérer cela plus facilement.

D’ailleurs, le mainnet Ethereum (la couche principale) ne sera bientôt plus qu’un souvenir, à terme TOUS les projets migreront vers des layers 2 / sidechaines.

Les autres blockchains

Ethereum n’est pas la seule blockchain permettant de réaliser des smarts contracts. Beaucoup de blockchains le permettent, depuis quelques mois, il y a des prétendants intéressants :

  • Polkadot (jeton DOT) est sûrement le plus en vue avec sa possibilité de connecter les blockchains entre elles, ce qui est un avantage intéressant. D’importants projets se développent sur cette blockchain.
  • Elrond (jeton EGLD) est capable de gérer énormément de transactions par seconde, le projet a explosé ces dernières semaines et j’attends maintenant les applications.

Une dernière chose importante !

Vous l’aurez compris, le monde de la DeFi est une révolution qui est actuellement très mouvante, dans 6 mois ou 1 an les projets majeurs pourraient être tout autres ! Vous avez l’occasion d’accompagner cette révolution alors ne la laissez pas passer et soyez acteur de ce changement, il y aura de nombreuses opportunités.

J’ai passé beaucoup de temps ces dernières semaines à creuser le sujet des cryptomonnaies et de la DeFi, par intérêt personnel, mais aussi pour vous en faire un résumé le plus clair possible.

Alors s’il vous plaît, je vous demande quelques secondes de votre temps pour partager et recommander cet article à 2 de vos amis ou encore mieux sur vos réseaux sociaux. Cela serait la meilleure récompense à ce travail.

Avez-vous apprécié ce post ?

Clique sur une étoile pour voté !

Désolé que tu n'ais pas aimé le contenu

Améliorons ensemble cet article !

Dis moi ce que tu n'as pas aimé et ce que je peux améliorer ?