5
(5)

Meilleurs ETF Europe PEA 2024 – Dans cet article, nous allons nous focaliser sur les ETF Europe éligibles au PEA. Nous allons analyser plusieurs ETF qui reproduisent la performance d’indices composés exclusivement de sociétés européennes. Le terme Europe renvoie pour certains ETF à l’aspect politique (Union européenne), voire à l’aspect monétaire (zone euro exclusivement) et pour d’autres à l’aspect géographique (incluant la Suisse et le Royaume-Uni). 

Pour information, un ETF (ou « tracker » en anglais) est un fonds d’investissement qui reproduit la performance d’un panier d’actions déterminées. Quant au PEA, il s’agit d’un support de placement défiscalisé (nous avons consacré un article entier à ce sujet).  

Pourquoi est-ce intéressant d’investir dans un ETF Europe ? Exemple avec le Stoxx 600

Si vous êtes éligible au PEA c’est que vous être résident fiscal Français et donc Européen, il s’agit de parier sur la croissance de notre marché domestique.

En Europe :

  • De nombreux leaders mondiaux dans beaucoup de secteurs industriels ;
  • Une exposition importante à la santé, l’industrie ou encore les banques ;
  • On constate par contre, la faiblesse d’exposition à un secteur clé : l’informatique au sens large.

La performance de l’Europe n’est pas la région géographique qui connait la croissance la plus dynamique qui soit. Et cela ce ressens nécessairement sur la performance des indices européens, même si ces dernières années nous avons connus, nous allons le voir, un regain de dynamisme. Par exemple, sur l’indice Stoxx 600, qui représente les 600 plus grosse entreprises cotés, la performance moyenne depuis 2009 est de 5 % environ.

Meilleurs ETF Europe PEA 2024 - Droite de régression de l'Europe Stoxx 600
Droite de régression de l’indice Europe Stoxx 600

Les ETF Europe sélectionnés pour votre PEA 

Ainsi, tous les ETF Europe de notre étude peuvent être logés dans votre PEA. Ces fonds d’investissement vous permettent d’exposer votre patrimoine à la performance de l’économie européenne. Néanmoins, chaque ETF possède des spécificités que nous allons détailler ci-dessous.  

Nom de l’ETF  Code ISIN  Émetteur  Prix de la part  Frais  Indice Type 
Vanguard FTSE Developed Europe  IE00B945VV12  Vanguard 36 euros  0,10%  FTSE Developed Europe Index
Distributif 
HSBC Euro stoxx 50   IE00B4K6B022  HSBC  46 euros  0,05%  EURO STOXX 50 NR
Distributif 
Ishares core Euro stoxx 50  IE00B53L3W79  Ishares (Blackrock)  158 euros  0,10%  EURO STOXX 50 NR
Capitalisant 
BNP Paribas Euro stoxx 600  FR0011550193  BNP Paribas  14 euros  0,20%  EURO STOXX 600 NR
Capitalisant 
Ishares Core MSCI EMU  IE00B53QG562  Ishares (Blackrock)  156 euros  0,12%  MSCI EMU
Capitalisant 
Amundi S&P Eurozone PAB Net Zero Ambition   LU2195226068  Amundi  27 euros  0,20%  S&P Eurozone LargeMidCap Net Zero 2050 Paris-Aligned ESG NR
Capitalisant 
BNP Easy Low Carbon 100 Eurozon  LU2194448267  BNP Paribas  10 euros  0,30%  Euronext Low Carbon 100 Eurozone PAB NR
Capitalisant 
Présentation générale des meilleurs ETF Europe PEA

Analyse comparée de la performance des ETF Europe pour PEA 

ATTENTION : Nous sommes obligés de vous rappeler que les performances passées ne constituent pas une prédiction des performances à venir. Et le contenu que nous vous proposons est purement informatif, il ne s’agit en aucun cas de conseils en matière d’investissements. 

Nous avons réalisé pour vous un comparatif de performance des différents ETF basés sur des indices européens pour PEA que nous vous avons sélectionnés.  

Nom de l’ETF  Performance sur 1 an  Performance sur 3 ans  Performance sur 5 ans 
Vanguard FTSE Developed Europe  +7,43 %  +26,78 %  +54,11 % 
HSBC Euro stoxx 50   +10,10 %  +34,46 %  +66,67 % 
Ishares core Euro stoxx 50  +10,20 %    +34,41 %  +66,29 % 
BNP Paribas Euro stoxx 600  +7,10 %    +25,78 %  +55,31 % 
Amundi S&P Eurozone PAB Net Zero Ambition   +9,71 %  +24,15 %   
BNP Easy Low Carbon 100 Eurozon  +8,36 %     
Ishares Core MSCI EMU  +7,73 %  +25,05 %  +53,82 % 
Comparatif des meilleurs ETF Europe PEA

Vanguard FTSE Developed Europe 

ISIN : IE00B945VV12 
Société de gestion : Vanguard Funds PLC 
Encours : 2626 millions d’euros 
Frais de gestion annuels : 0,10% 
Performance sur 1 an / 3 ans / 5 ans : 7,43% / 26,78% / 54,11% 

Cet ETF présente une performance tout à fait intéressante (+54,11 % en 5 ans), avec une exposition à un grand nombre de valeurs, sans qu’une valeur prédomine. Ainsi, la somme des 10 plus grosses capitalisations ne représente que 21,2 % du total.  

Nous apprécions cet ETF pour son niveau de diversification aussi bien sectoriel (santé, luxe, énergie, technologies) que géographique (ouvert à la Suisse). Son niveau de frais extrêmement faible mérite aussi d’être souligné. On pourrait toutefois nuancer notre propos en évoquant une forte exposition à l’industrie pharmaceutique. 

L’entreprise la plus représentée dans cet indice est Novo Nordisk (3%), suivie de Nestlé (2,9%) et ASML Holding (2,5%). 

HSBC Euro stoxx 50 : un ETF Europe très concentré 

ISIN : IE00B4K6B022 
Société de gestion : HSBC 
Encours : 617 millions d’euros 
Frais de gestion annuels : 0,05 % 
Performance sur 1 an / 3 ans / 5 ans : 10,10 % / 34,46 % / 66,67 % 

Cet ETF offre une excellente performance sur les 5 dernières années (66,67 %), ce qui le classe comme l’ETF le plus performant de notre étude. Cela s’explique par sa réplication complète du STOXX 50, c’est-à-dire les 50 plus importantes capitalisations d’entreprises cotées au sein de la zone euro.  

Le niveau de frais est ici aussi particulièrement faible. Seul bémol, une forte exposition à un nombre réduits de valeurs : les 10 plus grosses capitalisations constituent 42,35 % de la composition de l’ETF. Par ailleurs, nous sommes ici sur un indice composé uniquement de valeurs de la zone euro, ce qui explique la prépondérance de certaines firmes, et l’absence d’autres majors de leur secteur (Nestlé, Novo Nordisk, Novartis, Roche).  

Ishares core Euro stoxx 50

ISIN : IE00B53L3W79 
Société de gestion : Blackrock 
Encours : 3 706 millions d’euros 
Frais de gestion annuels : 0,10% 
Performance sur 1 an / 3 ans / 5 ans : 10,20 % / 34,41 % % 66,29 % 

Voici le deuxième ETF Europe pour PEA de notre étude qui réplique l’indice STOXX 50 fidèlement. Cela offre à l’investisseur une performance de plus de 66 % sur les 5 dernières années. Ici, l’émetteur de l’ETF n’est plus HSBC mais Blackrock. Logiquement, l’encours est bien plus élevé (3706 milliards d’euros). Et, contrairement à l’autre ETF STOXX 50, celui-ci est capitalisant quand celui d’HSBC est distributif. 

Attention, parce que le niveau de frais est également supérieur (0,10 % par an). Et le prix de la part dépasse les 150 €, pas forcément utile pour ceux qui souhaitent investir régulièrement sur ce produit.  

D’un point de vue sectoriel, l’industrie est ici davantage représentée avec des valeurs intéressantes comme Air Liquide (2,87%), Schneider Electric (3,24%) ou Siemens (3,96%).  

BNP Paribas Euro Stoxx 600 : un ETF diversifié 

ISIN : FR0011550193 
Société de gestion : BNP Paribas 
Encours : 675 millions d’euros 
Frais de gestion annuels : 0,20 % 
Performance sur 1 an / 3 ans / 5 ans : 7,10 % / 25,78 % / 55,31 % 

Cet ETF Europe pour PEA est géré par BNP Paribas. Il réplique la performance des 600 plus grosses capitalisations européennes, ce qui permet un très bon étalement du risque, tant d’un point de vue sectoriel que géographique (la zone euro). Les 10 plus grandes capitalisations ne représentent que 20,96 % du total de l’indice.  

Le prix de la part est extrêmement raisonnable (14 €), mais le niveau de frais le place parmi les ETF les plus onéreux de notre étude (0,20 % par an). Sa performance de 55,31 % sur les 5 dernières années est tout à fait intéressante. 

A noter la présence de bon nombre de laboratoires pharmaceutiques : Novo Nordisk, Roche ou encore Astra Zeneca et Sanofi. 

Ishares Core MSCI EMU : un ETF Europe pour PEA intéressant 

ISIN : IE00B53QG562 
Société de gestion : Blackrock 
Encours : 3 074 millions d’euros 
Frais de gestion annuel : 0,12 % 
Performance sur 1 an / 3 ans / 5 ans : 7,73 % / 25,05 % / 53,82 % 

Nous sommes ici sur un ETF qui reproduit l’indice MSCI EMU, c’est-à-dire qu’il reproduit la performance d’une gamme de 200 entreprises de la zone euro dites “large caps” et “mid caps”. Les 10 plus grosses capitalisations de cet indice totalisent 28,27 % de l’ensemble du fonds.  

Cet ETF, géré par Blackrock, comporte des frais assez bas (0,12 %) et un encours sous gestion élevé (plus de 3 milliards d’euros). C’est un support intéressant pour qui souhaite investir sur un ensemble de grandes entreprises européennes.  

Nous remarquons ici une forte présence des géants du luxe (LVMH, L’Oréal…), ce qui peut être un atout si vous estimez ce secteur porteur. 

ETF Amundi S&P Eurozone PAB Net Zero Ambition : ce qu’il faut retenir 

ISIN : LU2195226068 
Société de gestion : Amundi 
Encours : 1558 millions d’euros 
Frais de gestion annuels : 0,20 % 
Performance sur 1 an / 3 ans / 5 ans : 9,71 % / 24,15 % /  

Nous sommes ici sur un ETF assez récent qui présente une ancienneté assez faible (entre 3 et 5 ans). C’est un ETF capitalisant qui vous permet d’investir dans des valeurs de la zone euro (plus de 200 valeurs au total). Néanmoins, cet ETF ayant l’ambition de concourir au développement durable, les majors pétrolières et d’autres sociétés polluantes ont été enlevées.  

L’encours sous gestion est très bon (plus d’1,5 milliard d’euros) mais le niveau de frais est assez élevé (0,20 %), pour une performance correcte. Mais cet ETF Europe pour PEA présente un niveau d’ancienneté faible, et un prix de la part autour de 156 € (assez élevé). 

Performance du BNP Easy Low Carbon 100 Eurozon 

ISIN : LU2194448267 
Société de gestion : BNP Paribas 
Encours : 13 millions d’euros 
Frais de gestion annuel : 0,30 % 
Performance sur 1 an / 3 ans / 5 ans : 8,36 % /   /  

Voici un ETF assez récent (moins de 3 ans d’existence), avec un très faible encours (seulement 13 millions d’euros), et un niveau de frais assez élevé (0,30 % / an). Il a néanmoins le mérite de ne pas se baser sur un tracker existant (comme d’autres vus précédemment avec le STOXX 50).  

Cet ETF reproduit la performance de l’indice Low Carbon 100 Europe, qui, comme son nom l’indique, est composé de 100 entreprises issues de la zone euro, et donc le bilan carbone se revendique comme faible. Ainsi, cet ETF veut tirer parti de la décarbonation de l’économie et des investissements verts. À noter aussi que les 10 plus grosses capitalisations de cet ETF représentent tout de même 45,54 % de sa capitalisation totale. Cette importante concentration constitue un point faible non négligeable. 

Le principal avantage de cet ETF réside dans le prix de la part, qui avoisine seulement les 10 €. Mais, son faible niveau de diversification est à prendre en compte : ASML Holding représente à elle seule 9,16% de l’ETF, et 3 autres entreprises sont au-dessus des 5% chacune (LVMH, SAP et Unilever). 

Quel est le meilleur ETF Européen éligible au PEA ? Mon choix

Il n’y aura pas 1 mais 2 meilleurs ETF exceptionnellement comme ils sont très similaire : HSBC Euro stoxx 50 (IE00B4K6B022) et Ishares core Euro stoxx 50 (IE00B53L3W79) grâce à leur frais particulièrement faible (0,05 % et 0,1 %) et le montant de collecte élevé (600 M€ et plus de 3 Milliards €).

L’indice Euro Stoxx 50 que ces indices répliquent contient les 50 plus grosses sociétés européennes avec, parmi elle, un nombre de leaders européen voir mondiaux TRES importants.

Vous retrouverez les ETFs sur leurs sites respectifs, sur le site de HSBC et de Ishares.

Investir dans un ETF Europe via mon PEA : quel broker choisir ? 

Le PEA n’est pas proposé par tous les brokers présents sur le marché. En effet, certains choisissent de ne pas le mettre en catalogue car il nécessite un agrément spécifique de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Néanmoins, le choix est quand même excessivement large

Nous avons donc choisi de vous présenter nos 3 brokers préférés :  

Si vous recherchez des frais limités, la meilleure offre reste Bourse Direct. Néanmoins, les possibilités restent limitées, et le service client n’est pas optimal. Cela suffit si vous souhaitez limiter votre trading aux ETF et aux actions.  

Mon coup de coeur parmi les brokers s’avère être Bforbank :  

  • Ils nous permettent facilement d’inscrire nos actions au nominatif administré ; 
  • On peut aussi ajouter des titres non-côtés à notre PEA ;  
  • Et leur service client est particulièrement disponible ; 
  • Seul bémol : leurs frais sont plus élevés que bon nombre de brokers en ligne

Si vous souhaitez un compromis qui allie tarifs compétitifs et service client correct, je vous recommande Fortuneo. 

Analyse comparative de mes trois courtiers pour PEA préférés 

Courtier  Tarif non coté  Tarif ordre* 500 €  Tarif ordre* 2 000 €  Tarif ordre* 10 000 €  Transfert PEA 
Bourse Direct  1,20 %  0,99 €  2,90 €  9,00 €  jusqu’à 200 € de frais remboursé 
BforBank  1,20 %  2,50 €  5,00 €  13,00 €  jusqu’à 2 000 € de frais remboursé 
Fortuneo  1,20 %  1,95 €  3,90 €  20,00 €  jusqu’à 2 000 € de frais remboursé 
Comparatif des meilleurs brokers pour acheter des ETF Europe PEA

* dans le cas d’achat d’actions françaises, les coûts peuvent changer sur les autres places financières européennes, avec une limite fixée à 0,5 % pour les ordres passés sur Internet et 1,2 % pour les ordres par téléphone (limite légale) 

Pourquoi investir dans un ETF Europe ? 

L’Europe compte bon nombre de leaders mondiaux dans leur secteur. Investir dans un ETF Europe, c’est donc choisir de s’exposer à des sociétés en forte croissance, qui offrent un niveau de risque relativement faible.  

Au sein d’un ETF Europe, on compte ainsi des :  

  • Des majors pétrolières comme Shell ou TotalEnergies ;  
  • Mais aussi, des banques d’envergure mondiale comme BNP Paribas ; 
  • Des géants industriels comme Schneider Electric ou Air Liquide ; 
  • Beaucoup de grands laboratoires pharmaceutiques comme Sanofi, Novo Nordisk, Roche ou Novartis ; 
  • Des géants du luxe comme LVMH, L’Oréal ou Hermès. 
  • À noter que les entreprises technologiques sont assez peu représentées, ce qui démarque ces ETF de leurs homologues US (NASDAQ, SP500). 

D’autre part, l’Union européenne compte un PIB de 15 810 milliards d’euros, ce qui en fait la troisième puissance mondiale derrière les États-Unis, et juste derrière la Chine. C’est donc un marché intérieur important, avec des entreprises très bien implantées aussi au sein de leurs frontières.  

Les entreprises européennes, françaises notamment, sont également connues pour leur haut niveau de dividendes. Par conséquent, investir dans un ETF Europe est l’assurance d’une croissance importante de la capitalisation (en cas d’ETF accumulatif) ou de revenus réguliers (pour un ETF distributif). 

Dernier point, les ETF Europe s’avèrent être très complémentaires des ETF exposés aux valeurs américaines dans une logique de répartition des risques.  

Investir dans des ETF via le PEA : pourquoi faut-il y penser ? 

Le Plan Epargne Actions est la principale niche fiscale pour les investisseurs particuliers qui souhaitent placer leur argent en Bourse. En échange d’une ouverture minimale de 5 ans et d’investissements concentrés sur des actions européennes, le PEA offre des avantages fiscaux non négligeables :  

  • Premièrement, la fiscalité du PEA est amoindrie par rapport à un compte-titres ordinaire (CTO). En effet, via le PEA, elle est limitée aux prélèvements sociaux obligatoires (17,2 %), et vous êtes dispensés de l’impôt sur le revenu. Ce dernier fait grimper la fiscalité du CTO à 30 % avec le Prélèvement Forfaitaire unique, couramment surnommé flat tax. 
  • Deuxièmement, il faut bien remarquer que la fiscalité du PEA n’intervient qu’au moment de fermer ce compte. Par conséquent, si vous choisissez de réinvestir plus-values et dividendes au fur et à mesure dans d’autres supports de placements, mais toujours via le PEA, vous bénéficiez à plein des intérêts composés. Ce n’est pas le cas sur un CTO où le PFU est prélevé sur chaque dividende reçu. 

Votre fiscalité est réduite, et votre rendement net est donc sensiblement amélioré via le PEA, comme on vous l’explique ici.  

Un ETF Europe avec des valeurs britanniques et suisses dans le PEA : comment est-ce possible ? 

Le PEA est un support de placement réservé aux produits issus de l’Union européenne. Par conséquent, il n’y a rien d’anormal à y voir des ETF Europe. Néanmoins, on peut se poser la question quand on voit des valeurs suisses ou britanniques dans les ETF évoqués. Cela est lié au fait qu’un ETF doit compter au minimum 75 % de valeurs issues de l’UE. Par conséquent, des valeurs suisses ou britanniques peuvent être ajoutées dans cette limite.  

Ainsi, tous les meilleurs ETF Europe PEA que nous vous avons sélectionné offrent un mécanisme de réplication complète. Cela signifie que les parts du fonds dans lequel vous investissez sont réellement composées des actions annoncées. Il n’y a pas de mécanisme de SWAP, comme dans les ETF comportant une part significative d’actions américaines (ETF Nasdaq, ETF SP500…). 

Pour aller plus loin : des listes supplémentaires d’ETF éligibles au PEA ?

Investisseur, si vous souhaitez investir dans d’autres d’ETF éligibles au PEA, mais suivant d’autres indices, voici nos sélections 2024 :

Avez-vous apprécié ce post ?

Clique sur une étoile pour voté !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote : 5

Aucun vote, sois le premier à votre !

Désolé que tu n'ais pas aimé le contenu

Améliorons ensemble cet article !

Dis moi ce que tu n'as pas aimé et ce que je peux améliorer ?