4.4
(14)

Se définir des objectifs permet de se motiver et faire des bilans nous permet de vérifier l’impact de nos actions. Bien sûr, ces objectifs annuels ne sont une fin en soit : ils permettent de mettre un jalon lointain qui nous guide pour définir nos actions et objectifs à plus court terme. Dans cet article, je vais commencer par faire le bilan de mon année 2023 en termes d’investissement, ainsi que le bilan d’Investissements Faciles (spoiler… j’ai quelques beaux loupés!) et définir les objectifs pour 2024.

Bilan 2023 : Une année positive, mais pleine de contrastes

L’année 2023 a vu les marchés boursiers et de la cryptomonnaie rebondir fortement. Le marché de l’immobilier a souffert. .

Investissement : Bilan de la performance 2023

En chiffres, voici mon année 2023 dans l’investissement :

  • 1 000 € investi seulement ;
  • 6 050 € de revenus passifs (– 10 %) ;
  • Rendement 5,3 % en crowdfunding ;
  • Rendement 10,3 % immobilier fractionné ;
  • Performance 2 % sur le PEA ;
  • Performance 76 % sur le compte titre (il n’y a pas d’erreur) ;
  • Performance 74 % en cryptomonnaie ;
  • + 20 % sur mon patrimoine financier et immobilier au global, grâce à la hausse de mes actifs.

J’ai connu quelques difficultés en 2023 puisque :

  • Baisse importante de mes revenus personnels, je suis au chômage depuis fin 2022 pour être à plein temps sur Investissements Faciles ;
  • Mauvaise anticipation des impôts (4K€ de plus que prévus…) ;
  • Le contexte économique diminue mes revenus passifs (retards en crowdfunding immobilier) ;
  • Des difficultés de gestion locative sur mon investissement locatif :
    • Merci à la Visale qui me permet de traverser cela plus sereinement.

Finance et investissement : Ai-je atteint mes objectifs 2023 ?

Le bilan est mitigé suite à la baisse de mes revenus consécutive à la création de mon entreprise : je n’ai pas pu atteindre mes objectifs d’investissements pour l’année 2023. Mon patrimoine a malgré tout été soutenu par la hausse importante des marchés financiers et par la performance de mon portefeuille d’immobilier fractionné.

Objectifs 2023Succès/ÉchecsCommentaires
200 K€ de patrimoine net hors sociétéÉchec (85 %)170 000 € de patrimoine net de dette
– La baisse de mes revenus a réduit ma capacité à épargner et investir
– Mauvaise anticipation de mes impôts qui a fait (très) mal
Investir 2 500 € sur mon PEAÉchec (0 %)– La baisse de mes revenus ne m’a pas permis d’investir en action
– J’ai aussi augmenté mon niveau d’épargne de sécurité
Investir 2 500 € sur mon CTOÉchec (0 %)– Idem
Investir 1 000 € en AVRéussite (100 %)– Réussi mais AV fermé rapidement (voir point suivant)
Si taux > 3 %, diminuer l’AV au profit des livretsRéussite (100 %)– Le taux des livrets réglementés a atteint 3 %, 90 % de mon épargne de précaution est maintenant sur Livret A et le LDDS
Portefeuille de 60 000 € en crowdfunding + immobilier fractionnéRéussite (102 %)– Le portefeuille se situe à 61 000 € environ
Transférer 9 000 € vers le PEA-PMERéussite (56 %)– Objectif reconsidéré pendant l’année suite à la hausse des frais pris par BForBank. J’ai ajouté 5 000 € au PEA-PME.
Battre le marché (CAC 40 GR)Réussite (135 %)– Echec de stratégie sur le PEA , ma performance est ridicule sur l’année (2 %)
Performance EXTRAORDINAIRE (76 %) de mon CTO
– Performance portefeuille 25,8 % vs 19,1 % pour le CAC40 GR
Investissements – Bilan 2023

Globalement, mes objectifs n’ont pas pu être tenus à cause de ma baisse de revenus. Cela à fortement amputé ma capacité d’investissement sur 2023 et je n’ai pas pu profiter pleinement de la hausse des marchés.

Investissements Faciles : Difficile retour à la réalité

Le blog a connu une année difficile. J’ai pris la mesure des difficultés pendant le 2ème trimestre 2023. La faute à plusieurs facteurs :

  • Le succès des créateurs « Crowdfunding » a attiré du monde et accru la concurrence ;
  • Pas de réelle stratégie SEO ;
  • Les difficultés de l’immobilier qui ont impacté le nombre de recherches sur le crowdfunding.

Dès le milieu de l’année, j’ai pris des décisions importantes pour améliorer cela, celles-ci commencent à porter leurs fruits :

  • Mise en place d’une stratégie SEO claires ;
  • Le recrutement de Hugo dont la tâche est de travailler principalement sur le site internet ;
  • Élargir l’audience avec de nouvelles thématiques.

Voici l’année en chiffres d’Investissements Faciles  :

  • 80 000 visiteurs uniques (-33 %) ;
  • 173 000 pages vues (-27 %) ;
  • 54 articles publiés (+ 50 %) ;
  • 5 300 followers Twitter (+ 2 900) ;
  • 2 950 followers sur le canal Telegram (+ 875) ;
  • 4 450 abonnés sur Youtube (+ 3 000) ;
  • Chiffre d’affaire (HT) de la première années fiscale : 140 000 €.

Investissements Faciles : ai-je tenus mes objectifs 2023 ?

Contrairement à l’année 2022, je n’ai pas eu d’effet « découverte massive d’IF » grâce à une grande chaine de télévision (Bricks était passé sur M6, et mon avis avait beaucoup circulé). Le nombre de visiteur est en baisse, malgré ma déception, cela n’est pas une « catastrophe » puisque j’ai continuellement amélioré le site internet sur 2023.

Objectifs 2023Succès/ÉchecsCommentaires
200 000 visiteurs uniquesÉchec (40 %)– Objectif beaucoup trop optimiste
– Ralentissement des recherches « investissement » sur une partie de 2023
– Augmentation de la concurrence
400 000 pages vuesÉchec (46 %)Identique au point précédent : le ratio de pages vues est légèrement supérieur à 2
50 articles publiésRéussite (108 %)54 articles publiés ou remis à jour en 2023, dont certains plusieurs fois.
5 000 followers twitter au total Réussite (110 %)– Croissance irrégulière cette année, jusqu’à atteindre 5 300 followers en fin d’année.
– Je suis moyennement satisfait, je n’ai pas réussi a créer d’engouement particulier sur Twitter
4 000 followers sur le canal Telegram au totalÉchec (50 %)– Je m’approche de 3 000 followers en cette fin 2023, la croissance s’est stoppé net en milieu d’année.
Telegram supprime les comptes inactifs après 6 mois, je n’ai pas pris ce point en compte
10 000 abonnés YouTube au totalÉchec (40 %)4 450 abonnés fin 2023
– Le format a pris mais doit être amélioré pour toucher un public plus large
Générer 120 000 € de revenusRéussite (117 %)– Le chiffre d’affaire de mon année fiscale 2022-2023 est de 140 000 €, une belle réussite, au prix d’un travail énorme.
Trouver 3 freelances pour m’aider régulièrement Réussite (100 %)– J’ai travaillé avec 3 freelances régulièrement et j’ai embauché mon premier collaborateur en CDI ! Succès total.
Me lancer sur Tiktok, Instagram et Youtube Shorts (formats courts) Échec (0 %)– Le format vidéo me demande trop de travail, j’ai rapidement fait le choix d’abandonner cet objectif
Investissements Faciles – Bilan 2023

Les apprentissages de 2023

Reconnaître ses limites

Les objectifs 2023 ont très partiellement été réussis. Je pense que je me suis montré BEAUCOUP TROP OPTIMISTE sur ma capacité à gérer à la fois une chaine Youtube active (1 vidéo par semaine), un blog (plus de 50 articles à l’année) et des réseaux sociaux (plusieurs centaines de messages). Ce sont 3 métiers différents et à raison, ce sont 3 métier qui demandent des compétences spécifiques et prennent énormément de temps.

Je reste un humain et mes journées ne sont que de 24 h… Un choix s’est imposé à moi :

  • Réduire la qualité de mes contenus et fait du « mainstream » ;
  • Choisir 1 canal et arrêter les autres ;
  • Déléguer une partie de mes tâches.

La première possibilité n’est même pas envisageable pour moi : des contenus profonds avec des avis détaillés, c’est ce qui fait la différence d’Investissements Faciles.

J’ai fini par faire un choix hybride :

  • Recruter pour déléguer une partie du travail de montage, d’écriture et de planification ;
  • Réduire certains contenus en 2024.

L’objectif est de me concentrer sur les tâches sur lesquelles j’ai le plus de valeur, à savoir analyser des plateformes, des projets mais aussi rechercher de nouvelles opportunités intéressantes d’investissement.

Identifier et accepter ses erreurs pour les corriger rapidement

Comme on le voit à mes résultats, j’ai connu une année particulièrement contrastée en Bourse avec une performance extraordinaire sur les marchés américains alors que j’ai eu des difficultés sur le PEA.

Je pense avoir beaucoup trop anticipé la reprise de certaines actions qui ont continué à baisser pendant de longs mois. J’affichais alors des performances de -20 % à -40 % sur deux lignes. J’avais d’autres paris similaires qui se passaient à peine mieux, mais je n’avais pas la « reprise » que je visais.

J’ai alors décidé de mettre à plat mon portefeuille et d’acheter des actions plus proches des succès que j’ai connus sur le marché américain. Directement, j’ai assez fortement surperformé le marché après ces changements. Cette stratégie devrait continuer de performer en 2024, mais de manière plus raisonnable.

Savoir identifier ses erreurs, et les accepter rapidement pour rebondir est un facteur important pour la réussite d’un investisseur et d’un entrepreneur.

La confiance en soi et oser, deux qualités importantes

J’ai longtemps été complexé, avec un manque de confiance en moi durant mon adolescence et jusqu’à la fin de mes études. Cela m’a longtemps freiné dans mes projets car cela entraînait une peur d’échouer importante.

Au travers de mes expériences dans le monde du travail, puis de cette aventure entrepreneuriale, j’ai appris une chose importante : si tu es un bosseur et que tu oses, les choses finissent par te sourire. Un jour, tu feras une demande qu’une personne à 1 000 raisons de refuser, mais cette personne acceptera, m’ouvrant alors des portes auxquelles je ne pensais pas avoir accès.

C’est un peu ce qui est derrière la maxime « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ».

Investissement : Les tendances et projections 2024

C’est le moment de sortir la boule de cristal pour se projeter sur 2024. Il va de soit que tout cela est à prendre avec des pincettes, ce ne sont que des projections et par conséquent, je peux me tromper complètement.

Pour établir ces tendances, je table sur :

  • Un ralentissement de l’inflation ;
  • Une amorce de la baisse des taux par les banques centrales américaines et européennes ;
  • Un environnement géopolitique qui reste tendu mais sans conflit majeur supplémentaire.

L’investissement en obligation

Dans ce contexte, je pense que le pari de l’année pourrait être les obligations à long terme car nous pourrions voir une baisse des taux ce qui engendrera une augmentation de la valeur des obligations. Plus l’obligation est à long terme, plus l’impact sur le cours sera important. C’est un pari qui peut être risqué si les banques centrales viennent à retarder la baisse des taux.

Les marchés boursiers

D’un point de vue Bourse, je ne vois pas une année exceptionnelle en 2024 car les marchés ont largement anticipé la baisse des taux de banques centrales qui devrait intervenir cette année, ce qui explique la remonté fulgurante des marchés fin 2024. Je vois une année plutôt « flat » avec une performance probable assez faible (-5 % à +10%). Cependant, certains secteurs pourraient surperformer (comme l’IA ou encore l’immobilier).

L’immobilier : la moment de faire des affaires

En revanche, je suis beaucoup plus intéressé par le marché immobilier et le crowdfunding immobilier qui offrent tous deux de belles opportunités. Les taux sont au plus haut, et certains vendeurs patientent depuis un moment pour vendre au « bon prix » et pourraient craquer pour vendre plus rapidement. Cela bulloffrira des opportunités en 2024 pour les investisseurs immobiliers et du crowdfunding immobilier, ce dernier finançant des investisseurs.

Vers un bullrun en cryptomonnaie ?

Je n’oublie pas les cryptomonnaies qui ont connu une fin d’année 2023 FULGURANTE, avec un Bitcoin qui a passé les 40 000 $ et un Ethereum au dessus des 2 000 $. Je dois bien avouer, que je ne sais franchement pas où va ce marché. Je détecte des signes de bullrun mais, de mon point de vue, les planètes ne sont pas encore alignées.

Objectifs 2024 : du changement !

En 2024, je vais de nouveau pourvoir investir normalement et développer Investissements Faciles.

Finance et investissement : On repart de l’avant

Pour ces premiers objectifs, passons en revue mes revenus personnels, mon patrimoine et mes investissements financiers. Je vais rémunérer le travail réalisé sur Investissements Faciles courant 2023, ce qui devrait me permettre d’investir

  • Atteindre les 200 000 € de patrimoine hors valorisation d’entreprise ;
  • Investir 10 000 € répartis entre mon Plan épargne Action BForBank et mon Compte Titre Ordinaire DEGIRO ;
  • Investir 5 000 € en crowdfunding + immobilier fractionné, soit un portefeuille de 65 K€ ;
  • Investir 500 € sur mon Plan Epargne Entreprise ;
  • Si mon locataire part, revendre le logement (focus sur la société à 100 %), on réajustera les objectifs d’investissement dans ce cas en réinvestissement le cashflow dégagé :
    • 40 % en bourse (PEA + CTO),
    • 20 % en crowdfunding,
    • 20 % en cryptomonnaie ou investissement exotique (montre ?),
    • 20 % pour le plaisir !
  • Battre le marché en bourse (Référence CAC 40 GR).

Comme vous vous en doutez, mes revenus devraient me permettre d’investir plus, mais je dois constituer de l’apport pour réaliser des projets immobiliers.

Investissements Faciles : Et si on accélérait ?

Investissements Faciles est maintenant mon activité principale et sera la clef pour augmenter mes revenus significativement et atteindre mes objectifs patrimoniaux. Je vais mettre tous mes efforts sur ce dernier.

Sur l’année 2024, je souhaite atteindre:

  • 180 000 visiteurs uniques (500 visites par jour) ;
  • 400 000 pages vues ;
  • 75 articles et 26 vidéos publiés et réaliser 20 streams ;
  • 3 500 followers sur le canal Telegram au total ;
  • 7 000 abonnés YouTube au total :
    • L’objectif sera revu à la hausse en cas de recrutement ;
  • générer 175 000 € de revenus sur l’année fiscale 2023-2024 (septembre à septembre)
  • Réaliser 2 projets minimum parmi :
    • Lancer le format short (nécessite un recrutement),
    • Améliorer le format vidéo (nécessite un recrutement),
    • Création d’une formation,
    • Lancer un deuxième site avec une vingtaine d’articles,
    • Création d’une communauté significative sur un nouveau réseau social (LinkedIn, Instagram, Threads ?),
    • Diffuser sur d’autres « messageries » que Telegram.

Les modifications à venir dans le contenu

J’ai décidé de procéder à quelques ajustements dans les contenus à venir pour améliorer les contenus produits :

  • Le recrutement de Hugo va me permettre d’accélérer la production d’articles sur le site web ;
  • Au contraire, je vais ralentir la production de vidéo à une vidéo toutes les 2 semaines environ tant que je réalise le montage moi-même ;
  • Je réaliserai 1 à 2 lives par mois, ce qui demande moins de préparation et me permettra d’interagir plus avec la communauté.

Pour conclure : une année de transition

Durant cette année 2024, je vais passer d’un statut de solopreneur à un statut d’entrepreneur/chef d’entreprise, ce qui nécessite plusieurs casquettes :

  • Le management ;
  • La gestion administrative (Bonjour Urssaf & co) ;
  • La responsabilité de verser un/des salaires chaque mois.

Vous l’aurez sûrement remarqué, la quasi-intégralité des objectifs ont un objectif en commun : ils sont CHIFFRÉS et MESURABLES. Ce sont deux points importants pour des objectifs. Ils peuvent n’être qu’un reflet indirect de votre performance, par exemple, par la mesure de l’audience dans le cas d’Investissements Faciles.

Avez-vous apprécié ce post ?

Clique sur une étoile pour voté !

Note moyenne 4.4 / 5. Nombre de vote : 14

Aucun vote, sois le premier à votre !

Désolé que tu n'ais pas aimé le contenu

Améliorons ensemble cet article !

Dis moi ce que tu n'as pas aimé et ce que je peux améliorer ?