5
(1)

Qu’est-ce qu’une obligation ? – Dans cet article, j’aborderai les grandes informations à connaître sur les obligations, puis je vous expliquerai les différentes manières d’investir dans des obligations.

En quelques mots, qu’est-ce qu’une obligation ? C’est un titre de dette levé par une entreprise ou un état. Vous pouvez acheter une fraction de la dette d’une entreprise ou d’un état, à un taux défini (coupon), pour une durée fixée dès le départ (maturité).

L’entreprise ou l’état qui émettent des titres obligataires payent les prêteurs à intervalle régulier (les intérêts aussi appelés coupon) et remboursent le montant emprunté à la fin.

Vous pouvez acheter une obligation lors de son émission – sa création – ou plus tard sur le marché secondaire. Bien que moins connues du grand public, les obligations représentent un marché de 115 000 milliards (vous avez bien lu) en 2019.

Qu’est-ce qu’une obligation – Actions VS Obligations

Ce sont les deux actifs les plus courants pour investir, mais les deux sont très différents. Voici les grandes différences entre ces deux classes d’actifs.

Une action est un titre de propriété d’une entreprise, lorsque vous détenez une action, vous possédez une petite partie d’une entreprise (machine, immobilier, stock…). Pour en savoir plus, rendez-vous sur l’article dédié aux actions.

Une obligation est une dette d’entreprise ou d’état. Au travers de cette obligation, la société ou l’état en question vous a emprunté de l’argent à un taux défini pour une période donnée.

Qu’est-ce qu’une obligation – Les différentes obligations

Il existe 3 types d’obligation :

  • Les obligations d’état
  • Les obligations d’entreprise
  • Les obligations convertibles

Les obligations d’état

Il s’agit de titre émis par les états pour leur permettre de financer leurs fonctionnements. En France, les obligations de l’état sont appelées « Obligations Assimilable au Trésor » (OAT). Aux États-Unis, on les appelle « Treasury Bond » ou « T-Bonds ».

On en entend régulièrement parler à la télévision, car la dette des états les plus fiables (France, Allemagne) est négative ces dernières années sur des échéances à 10 ans.

Les obligations d’entreprise

Les obligations d’entreprises sont des titres de dettes levés par des entreprises. Cela leur permet de financer des projets de croissance ou refinancer de la dette existante.

Les obligations convertibles

Une obligation convertible est un type d’obligation d’entreprise qui offre la possibilité, au détenteur du titre, d’échanger l’obligation en action de la société émettrice si cette société ne parvient pas à rembourser l’obligation.

Qu’est-ce qu’une obligation – Pourquoi des obligations ?

Mais pourquoi les états et les entreprises font appel à des obligations pour se financer ? Au-delà d’un certain montant, il est impossible de trouver une banque pour se financer. Il existe alors deux solutions :

  • Le pool bancaire
  • L’obligation

Le pool bancaire est une solution qui consiste à se faire financer par plusieurs banques. Cette solution permet de financer des montants plus importants, mais a aussi ces limites.

Au-delà de ce montant, l’obligation est la seule possibilité offerte aux entreprises et aux états pour se financer. L’obligation est accessible à tous, du particulier à de la banque centrale européenne.

Qu’est-ce qu’une obligation – Les obligations sont-elles un investissement sécurisé ou risqué ?

Les deux ! Aujourd’hui, certains titres de dettes d’états sont considérés comme très sûr et très utilisés par les fonds euro des assurances vie. Leur rendement est faible ou même négatif.

De l’autre côté du spectre, il y a des obligations d’entreprises jugées à risque. Ce sont des sociétés fragiles et dont les probabilités de défaut peuvent être importantes. Par conséquent, les taux de leurs obligations sont plus élevés et peuvent dépasser les 15%.

Par ailleurs, dans le crowdlending immobilier en France, environ 70% des investissements se font au travers d’obligations comme sur Raizers ou ClubFunding.

Qu’est-ce qu’une obligation – Les agences de notation

Il existe des agences de notation qui, comme leur nom l’indique, donne des notes aux entreprises, mais aussi aux états en fonction de leurs qualités. Ce sont des organismes privés, les plus réputés sont :

  • Moody’s
  • Standard & Poor’s
  • Fitch

Voici le système de notation et la définition associée à chaque note :

Qu'est ce qu'une obligation - exemple de notation d'une agence
Qu’est ce qu’une obligation – exemple de notation d’une agence

Des états dont la note se situe en haute qualité obtiennent des taux d’emprunts négatifs pour des prêts de 10 ans en 2020. Par contre, Mogo, une des sociétés de crédit disponible sur Mintos, qui a une note B-, obtient des taux de 10 à 12% à 2 ou 3 ans.

Qu’est-ce qu’une obligation – Rendement d’une obligation

Le rendement d’une obligation est très variable, il peut être négatif, comme la dette de certains états (France, Allemagne), dans ce cas l’investisseur reçoit moins d’argent qu’il en a investi.

Les entreprises et états qui obtiennent de bonnes notes ont des taux faibles, inférieurs à 3 %, et les entreprises et états avec des notes moyennes obtiennent entre 3 % et 7 %. Les entreprises qui obtiennent des notes basses les taux dépassent les 7 % et peuvent aller jusqu’à plus de 15 %. On parle alors de d’obligation « High Yield ».

Plus le taux est élevé, plus le risque de défaut de la société l’est également. De même, plus une obligation est à une maturité long terme, plus son taux sera élevé.

Qu’est-ce qu’une obligation – Le prix d’une obligation

L’obligation lors de son émission – sa création – est à son tarif de base. Si vous prêtez 100 000 euros, il vous en coûtera 100 000 euros.

Mais le prix d’une obligation sur le marché secondaire (la revente) n’est pas fixe. Si la situation d’une entreprise s’améliore et que sa dette devient moins risquée alors le prix de l’obligation augmente. Inversement, si la situation d’une entreprise se dégrade, le prix de son obligation baissera.

Par exemple, si la société qui a émis une obligation à un taux de 10 % voit sa note de crédit amélioré, le risque que prennent les investisseurs pour obtenir ces 10 % de rendement est réduit. Mécaniquement, des investisseurs seront prêts à payer l’obligation un peu plus cher que son prix initial.

Il y a un second facteur important qui influe sur le prix d’une obligation. L’environnement global de taux fluctue. Lorsque les taux diminuent globalement, alors le prix des obligations augmente, si les taux augmentent le prix diminue. Cet environnement global dépend de nombreuses variables, telles que l’économie mondiale, les tensions géopolitiques, etc.

Qu’est-ce qu’une obligation – Comment en acheter ?

Il y a plusieurs solutions :

  • En direct
  • Des courtiers comme DEGIRO
  • Par de fond (ETF, FCP)
  • En crowdfunding ou crowdlending

En direct

Cette solution est réservée aux plus fortunés et aux investisseurs professionnels, car le montant nominal est TRÈS élevé. Lorsque vous achetez un coupon en direct, vous pouvez l’intégrer à votre compte titre par la suite.

Au travers de courtiers

Il est possible d’acheter des obligations au travers de différents courtiers, il s’agit alors du marché secondaire. Par exemple, sur DEGIRO, il est possible d’acheter des obligations à partir de 1 000 euros.

Cette solution est intéressante si vous avez des obligations précises en tête, mais les frais peuvent être importants.

Au travers des ETF

C’est le moyen le plus simple à mes yeux d’investir dans des obligations. Pour résumer, investir au travers de fond permet de se regrouper pour acheter ces obligations en direct. Vous investissez ainsi dans un nombre important d’obligations, ce qui permet de réduire le risque.

Pour réduire les frais, je vous conseille d’investir dans des ETF (fonds indiciel), les ETF permettent d’investir dans un indice d’obligation. Par exemple :

  • Les obligations du trésor américain (bonds) à 10 ans
  • Les obligations d’entreprises européennes de bonne qualité
  • Les obligations d’entreprises européennes à haut rendement
  • Les obligations d’entreprises asiatiques
Nom de l’ETF ISIN Type de dette Frais annuel
Lyxor Core US Treasury 10+Y (DR) LU1407890976 Bond du trésor américain, maturité à 10 ans et + . Libéllé en EUR 0,1 %
Lyxor Core US Treasury 1-3Y (DR) LU1407887329 Bond du trésor américain, maturité de 1 à 3 ans et + . Libéllé en EUR 0,1 %
Amundi Govt Bond Highest Rated Euromts – EUR (C) LU1681046691 Obligation d’état des états les mieux notés en europe, toute maturité 0,14 %
Lyxor Global High Yield Sustainable Exposure (C) LU2099295466 Obligation d’entreprise à haut rendement dans le monde 0,25 %
iShares J.P. Morgan $ EM Bond EUR Hedged (Dist) IE00B9M6RS56 Obligation d’entreprise à haut rendement en asie, libellé en EUR 0,5 %

Le crowdfunding

Aujourd’hui, il est possible d’investir dans de la dette de projet immobilier assez simplement, cela se fait souvent sous forme d’obligation.

Personnellement, je suis investi dans plusieurs plateformes :

Le gros avantage est que vous investissez dans l’économie réelle en France et que les taux sont particulièrement attractifs (7 à 12 %).

Qu’est-ce qu’une obligation – Les risques

Le risque avec une obligation est que la société ou l’état ne puisse pas rembourser, vous pouvez donc perdre l’intégralité de la somme investie.

Qu’est-ce qu’une obligation – Ce que vous devez retenir

Au final, une obligation est un actif simple à comprendre, si l’on doit résumer :

  • Une obligation est de la dette d’état ou d’entreprise.
  • Elle dispose d’une durée et d’un taux défini dès le départ.
  • Plus le taux est élevé, plus le risque est élevé.
  • Sur le marché secondaire, le prix d’une obligation varie.
  • Dans le crowdlending immobilier en France, les obligations sont très utilisées.

Les obligations sont un marché moins facile d’accès que les actions, cependant c’est une excellente source de diversification et il est bon d’en avoir dans son portefeuille. Pour investir plus facilement dans les obligations, il existe des ETF (fonds indiciel) basés sur des obligations. Vous pouvez également acheter des obligations sur le marché secondaire au travers de courtier comme DEGIRO. Sur ce type de produit, les frais restent assez élevés.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la bourse et sur mes investissements dans le crowdfunding, inscrivez-vous à la newsletter juste en dessous de cet article. Cela me permet de développer ma communauté et m’encourage à produire plus de contenus de qualité !

Source principale Wikipedia

Avez-vous apprécié ce post ?

Clique sur une étoile pour voté !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote : 1

Aucun vote, sois le premier à votre !

Désolé que tu n'ais pas aimé le contenu

Améliorons ensemble cet article !

Dis moi ce que tu n'as pas aimé et ce que je peux améliorer ?